ARCHIVES : EXEMPLES D'ARTICLES

INFORMEZ VOUS 6 FOIS PAR AN

POUR PRÉPARER VOS INVESTISSEMENTS

France

Europe

Hors d'Europe

71 euros TTC

135 euros

Abonnement 1 an

213 euros

113 euros TTC

216 euros

Abonnement 2 ans

340 euros

Métal Industries est disponible sur abonnement.

Pour vous abonner, il vous suffit de nous envoyer vos coordonnées accompagnées du chèque correspondant au montant de l'abonnement choisi à l'adresse suivante :

METAL INDUSTRIES

81 rue de Fontenay

94300 Vincennes

France

EXEMPLES D'ARTICLES

2013

TITRE

CHAPEAU

Flexibilité et modularité avec Prima Power, chez Giennoise de Chaudronnerie Le développement d’une entreprise de tôlerie industrielle de précision nécessite des investissements réguliers dans des matériels modulaires et évolutifs, qu’il s’agisse de machines ou de systèmes automatisés de manutention et de stockage. C’est la vision de Pierre Laurent, fondateur de l’entreprise, qui a permis à Giennoise de Chaudronnerie d’être aujourd’hui le partenaire de grands donneurs d’ordre dans des secteurs variés comme le second œuvre du bâtiment, les biens d’équipement ou encore l’automobile.
Bystronic Competence Days 2013 : compte rendu Sous le slogan « World Class Manufacturing », Bystronic a présenté en septembre 2013 des nouveautés et tendances en matière d’usinage de tôles (logiciels, pliage, découpe laser et découpe au jet d’eau) à ses clients venus à Niederönz du monde entier.
Guillot-Pelletier intègre le pliage et le laser avec l’expertise de Salvagnini La société Guillot-Pelletier faisait traditionnellement sous-traiter les pièces de tôlerie intégrées à ses réalisations. Dans l’intention d’être plus réactive par rapport aux demandes de ses clients, elle a décidé récemment d’intégrer une machine de découpe laser fibre et une presse plieuse.
Linacut de Dimeco, une ligne de découpe laser flexible à partir de la bobine Dimeco, spécialiste des lignes de poinçonnage flexibles à commande numérique à partir de bobine, passe au LASER !
L’alternative dans l’assemblage de composants électriques La confirmation de l’excellente conductivité électrique de l’assemblage par clinchage à point rond TOX ouvre de nouvelles perspectives à tous les fabricants de composants électriques, électroniques et mécatroniques en termes de stratégies de production et d’assemblage.
Des nouveautés en laser, pliage et soudage chez Trumpf Plusieurs innovations et premières mondiales ont été présentées sur le stand TRUMPF lors du salon BlechExpo de Stuttgart en novembre dernier, dans le domaine de la découpe, de l’automatisation et du pilotage flexible des machines.
Mazak a mis en avant deux machines de découpe laser sur l’EMO Si Yamazaki Mazak est un acteur incontournable des machines d’usinage, il est également très en pointe dans le domaine de la découpe laser. L’entreprise a profité du salon de l’EMO pour dévoiler l’Optiplex 3015 Fiber II et le 3D Fabri Gear 220 II.
Cintreuses de tubes : une offre très diversifiée En matière de cintrage des tubes, il existe de nombreux offreurs sur le marché. Car c’est un fait, la demande est, elle aussi, très diversifiée. La vision du cintrage doit prendre en compte de nombreux paramètres qui dépassent largement la cintreuse : façonnage des tubes amont et aval, capacité à former d’autres profils, complexité des pièces à réaliser. D’où une offre étendue, entre cintreuses catalogue et machines spéciales. Tour d’horizon du marché français.
Portes ouvertes MB Machines Outils machines hybrides, électriques et ébavurage au menu Les dernières journées techniques organisées par MB Machines Outils remontaient à 2010. Cette année, au-delà de son savoir faire reconnu en matière d’intégration de cellules de tôlerie ou de mise à niveau de machines de tôlerie, l’entreprise a voulu faire la part belle à ses partenaires (COASTONE, DANOBAT, EHT, JD CUT et LISSMAC) qui ont présenté à cette occasion de nombreuses nouveautés en pliage, poinçonnage, découpe thermique et traitement de surface. Cerise sur le gâteau le constructeur allemand de presses plieuses haut de gamme EHT a présenté en avant-première française sa dernière presse plieuse hybride MultiPress.
Behringer accompagne ses clients jusqu’au sciage automatisé de haut rendement Deux ans après la précédente édition de ses journées techniques en 2011 qui avait vu la naissance de l’alliance P4S-Partners For Steel entre Behringer Eisele, Vernet Behringer et Rösler pour proposer une offre complète depuis le sciage jusqu’à la peinture, Behringer a organisé au mois de juin 2013 une nouvelle édition intitulée ‘Le monde du sciage’. A cette occasion, l’entreprise a montré son savoir-faire avec la nouvelle scie HBE Dynamic ainsi que dans le sciage de haut rendement pour l’acier et l’aluminium et le développement d’applications spécifiques.
Deux nouveautés majeures pour AutoForm tout en conservant la philosophie AutoForm est une société de développement de logiciels pour le formage de tôles, principalement dans le domaine de l’emboutissage pour le secteur automobile : il s’agit d’une gamme complète de solutions pour le travail de la tôle couvrant toute la chaîne, de la conception du produit jusqu’à la production de la pièce emboutie. L’entreprise propose également des solutions spécifiques pour le sertissage, le cintrage et le formage de tubes.
Première dans le marché de la sous-traitance laser, Oxymetal se dote d’un laser double têtes Trumpf Dans le cadre de son développement, le Groupe Oxymetal propose en exclusivité en France en sous-traitance, un laser double têtes et double sources. Grâce à ses deux têtes de coupe et de fortes accélérations, cette machine permet une productivité élevée avec une excellente précision de coupe. Hervé Bertolotti, Directeur Opérationnel du groupe Oxymétal, a profité de la présence du groupe au Midest pour présenter les fonctionnalités de la machine, ainsi que les bénéfices que ses clients peuvent en retirer.
Critères d’évaluation des catégories d’éléments de cintrage Actuellement, la demande en éléments de cintrage pour des cintreuses à tubes ou à profilés connaît un fort accroissement sur le marché. Ceci s’explique par le rétrécissement de la durée de vie du produit et par la structure de la valeur ajoutée qui en découle. La production se focalise aussi bien sur la conception de produits de masse propre à chaque client que sur la réalisation de petites séries. La demande accrue en éléments de cintrage exige une conception rapide de la construction de façon à permettre une production optimale. Face à la diversité des procédés de cintrage et au manque de savoir-faire dans le domaine de la production technique, le constructeur n’est bien souvent pas en mesure de livrer ce genre de conception. Depuis mi-2011, l’université de Siegen, l’université technique (TU) de Dortmund et l’entreprise TRACTO-TECHNIK GmbH & Co. KG, dont le siège est à Lennestadt, coopèrent au développement d’un standard intersectoriel utilisable indifféremment par les fournisseurs de semi-produits, par les utilisateurs et par les experts de cintrage. Ce standard vise à simplifier sensiblement la conception d’un élément de cintrage. Dans cet article, nous vous présentons les critères permettant d’évaluer la complexité de la géométrie des éléments de cintrage pour des cintreuses à tubes ou à profilés.
Suprazy propose une gamme très accessible pour la découpe thermique occasionnelle Toutes les entreprises n’ont pas besoin du dernier cri de la technologie pour leurs fabrications. C’est en faisant ce constat que Pierre Garaud, spécialiste de l’oxycoupage et de la découpe plasma depuis de nombreuses années s’est associé avec Laurent Melkonian qui a longtemps travaillé pour un éditeur de logiciel de CFAO tôlerie et avec Sébastien Odouard, technicien spécialisé en coupage thermique, afin de proposer une gamme abordable sur le marché français.
Kasto FutureDays2013, de l’acier à l’aluminium avec l’optimisation de tous les processus C’est du 14 au 17 mai 2013 qu’ont eu lieu les traditionnelles journées techniques FutureDays organisées par Kasto (les dernières avaient eu lieu en 2010). Un événement qui permet de situer l’entreprise dans son environnement, de présenter les dernières innovations, les tendances actuelles et à venir dans le sciage comme dans le stockage.
STSM a de grandes ambitions avec sa ligne FMS Amada et son LaserTube Avec son nouveau bâtiment, sa nouvelle ligne automatisée de tôlerie Amada, STSM se dote de nouveaux moyens et de nouvelles ambitions, pour proposer une offre complète du travail de la tôle et tube à tous ses donneurs d’ordre.
ETT s’appuie sur l’expertise de Valk Welding pour sa cellule de soudage robotisé Face à une obligation d’automatisation induite par l’environnement économique de l’entreprise, ETT a investit dans une cellule de soudage robotisé. Au-delà des caractéristique techniques de la cellule, l’aide apportée par Valk Welding pour la mise en route de la fabrication a été déterminante pour assurer le succès de l’opération.
Pliage automatisé : robots, centres et lignes de pliage Automatisation du pliage, une notion qui semble évidente, en particulier par la magie du robot censé tout faire, mais qui est plus complexe qu’il n’y parait. Trois technologies permettent de pratiquer un pliage automatisé et deux d’entre elles ne nécessitent pas de robot : nous avons donc d’un côté les cellules robotisées de pliage et de l’autre les panneauteuses ou centres de pliage ainsi que les lignes de pliage à partir de la bobine. Comme nous allons le voir dans le dossier, les frontières ne sont pas toujours évidentes à tracer. Nous avons écarté de notre présentation les lignes de profilage qui représentent une technologie à part, même si elle est capable de réaliser des plis dans la tôle.
Maîtrise du soudage sur lignes à tubes : collaboration Jidet - Rofin Bien que la fabrication des tubes se fasse à l’aide de machine de profilage on parle le plus souvent dans la profession de machines de soudage ou parfois de lignes à tube. En effet, les « tubistes », et non les profileurs, sont avant tout des soudeurs car c’est bien cette opération qui achève le processus de fabrication du tube. Par ailleurs si le formage des tubes est relativement bien maitrisé, le soudage et la qualité de la soudure sont des soucis permanents. L’accostage des bords, la précision dimensionnelle attendue, la taille des tubes, le matériau employé sont aussi des paramètres importants dont il faut tenir compte.
Prima Power fait la promotion du FMS Prima Power avait choisit cette année de présenter un FMS sur son stand à Euroblech, ce qui n’avait pas été le cas depuis plusieurs années. Le but de l’opération était de montrer aux visiteurs les dernières évolutions de son concept de fabrication automatisée adapté au lean manufacturing.
Captage et traitement des fumées de soudure : des solutions adaptées à chaque situation Voici un sujet qui ne touche pas directement la mise en forme du métal. Pourtant, il concerne toutes les entreprises qui découpent et assemblent. Un objectif : protéger la santé des opérateurs sur leur lieu de travail en respectant les indications du code du travail et les préconisations des Carsat. La grande variété de solutions de traitement d’air aujourd’hui disponible, synthétise la connaissance de l’aéraulique et la connaissance du métier de métallier. Reste à définir les besoins précis au niveau de chaque poste, de chaque opérateur. Car seule une solution vraiment adaptée sera efficace, car utilisée. Panorama.
Mise à disposition rapide de laminés marchands grâce à l’automatisation KASTO Le distributeur francilien UMHS s’est doté d’un magasin automatisé de stockage, améliorant ainsi sa gestion de stocks mais aussi le temps d’exécution des commandes pour la grande satisfaction de ses clients.
AIDA innove du servomoteur jusqu’à l’interface Aida a profité du salon Euroblech pour présenter le groupe sous ses nouvelles couleurs. Il s’agissait pour l’entreprise d’unifier la communication, en particulier pour les différentes marques achetées voici quelques années, comme Rovetta ou Manzoni.
Deux tôleries choississent Bystronic Bystronic est un fabricant réputé de machines destinées au travail de la tôle. En visitant les sociétés T.I.V et H.G.P, deux de leurs clients, nous découvrons avant tout un partenaire de confiance et un véritable levier de progrès.
La découpe plasma de tubes ouvre des marchés à Netinox Netinox, sous-traitant en tôlerie-chaudronnerie créé en 1990, et repris en 2008 par Roland Loquet, emploie aujourd’hui 14 personnes sur une surface de 1100 m2. La société compte environ 150 clients régionaux réguliers, dont une quinzaine représentent 95% du chiffre d’affaires. Le chiffre d’affaires d’ 1,2 millions d’euros est en progression de 5 à 10% par an depuis 2008.
Rationalisation, automatisation, robotisation : le cas MTS C’est lors de la première journée du club utilisateur, initiée par Valk Welding spécialiste des solutions d’automatisation de soudage, que Vincent Arnauld, Directeur de la société MTS (Mécanique Tôlerie Serrurerie) et Yvon Galiu Responsable de production ont présenté leur démarche de robotisation qui a débuté en 2005 pour s’achever en 2011. Le passage du soudage manuel au soudage robotisé ne s’improvise pas.

Accès aux exemples d'articles classés par année

2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000 - 1999 - 1998

© Pressedition 1996-2021

81 rue de Fontenay - 94300 Vincennes - France

Tél : +33 1 41 74 69 69